Accueil

 

Notre page Facebook

 
Communiqué par rapport au Centre de compostage dans l’est de Montréal

Montréal, le 19 novembre 2014 – Dans son mémoire présenté le 12 novembre devant l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), le Collectif en environnement Mercier-Est (CEM-E) soulève plusieurs interrogations sur le projet d’implantation d’un centre de compostage dans l’est de Montréal. Selon le CEM-E, ce projet déroge au principe d’équité territoriale, principe mis de l’avant en 2011 par l’agglomération de Montréal, appuyé par les leaders politiques de l’est de Montréal et retenu parmi les recommandations de l’OCPM dans son rapport paru en avril 2012. « Ce principe qui consiste à répartir équitablement les cinq installations de traitement des matières organiques entre les quatre secteurs de l’Île a été dénaturé en cours de route et réduit à la seule obligation de traiter les matières organiques sur le territoire de l’agglomération. L’est de Montréal se retrouve donc avec trois des cinq installations projetées» déclare Jean Lapointe, président du CEM-E.  (pour voir la suite ...)
Centre de compostage : l’est de Montréal hérite d’une troisième installation

Montréal, le 10 juillet 2014 – Le Collectif en environnement  Mercier-Est (CEM-E) est profondément déçu de la décision de la Ville de Montréal d’implanter dans le secteur est de l’île le centre de compostage initialement prévu sur le site du Complexe environnemental de Saint-Michel (CESM).
«Tout en souscrivant au projet d’implantation d’usines de biométhanisation et de compostage des matières organiques sur le territoire de l’île de Montréal, nous déplorons que le principe d’équité territoriale, à savoir la répartition équitable des installations sur l’île de Montréal, soit encore une fois bafoué au détriment des résidants de l’Est qui verront s’installer sur leur territoire trois des cinq infrastructures projetées», déclare Jean Lapointe, président du CEM-E.

Position du Collectif par rapport à la décision d'autoriser l'oléoduc Enbridge.

Montréal, le 10 mars 2014 – C’est avec une vive déception que le Collectif en environnement Mercier-Est (CEM-E) accueille la décision de l’Office national de l’énergie (ONÉ) d’approuver le projet d’inversion de l’oléoduc 9B d’Enbridge.
«Cette décision fait fi des principales inquiétudes formulées par le CEM-E - et d’autres groupes de citoyens lors des audiences publiques en octobre dernier» affirme Jean Lapointe, président du CEM-E.
Ce projet présente des risques importants pour la santé et la sécurité de la population de l’est de Montréal. En plus de traverser des zones habitées, cet oléoduc transportera d’ici peu d’années du pétrole lourd issu des sables bitumineux; le raffinage de ce type de pétrole, plus polluant, affectera la qualité de l’air et générera la production de tonnes de coke de pétrole. Faut-il rappeler que l’Est compte le plus haut taux de maladies respiratoires de l’île de Montréal. Malheureusement l’ONÉ n’a pas étudié cette question puisque son mandat excluait les impacts en amont et en aval du projet. (voir la version intégrale)

Lettre envoyée à Monsieur Yves-François Blanchet
Ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs

Objet : Oléoduc d’Enbridge et raffinage du pétrole d’Alberta

Monsieur le Ministre,

À titre de président du Collectif en environnement Mercier-Est (CEM-E), je désire vous faire part des
interrogations des membres du CEM-E sur l’acceptabilité environnementale du projet d’Enbridge, et je
vous demande d’intervenir pour les motifs suivants : les risques environnementaux du transport du bitume
liquéfié importé d’Alberta par l’oléoduc 9B, les risques environnementaux du raffinage de ce bitume
liquéfié ainsi que les risques environnementaux de l’un de ses sous-produits de raffinage, le coke de
pétrole.  (voir la version intégrale)
 

Mot de présentation de la conférence sur le projet Enbridge qui a eu lieu à Montréal le 6 février 2013.

 
Mot de la présidence.
Bonsoir à tous,
Je me nomme Jean Lapointe. J'ai le plaisir de vous accueillir à titre de président du Collectif en environnement Mercier-Est, qui est coorganisateur de l’événement de ce soir. Permettez-moi de vous présenter brièvement le Collectif en environnement Mercier-Est. Créé en 2004, le Collectif existait déjà depuis plusieurs années sous le nom de Comité environnement-aménagement de Mercier-Est quartier en santé. Le Collectif est un organisme sans but lucratif de citoyens intéressés à améliorer la qualité de vie de leur quartier et de la communauté montréalaise en général. Nos actions portent principalement sur les questions qui touchent l'environnement et l'aménagement, comme les transports, le bruit, la qualité de l'air, les espaces verts,  la santé des arbres, etc. C'est dans cet optique de protection de l'environnement que nous nous sommes intéressés au projet Enbridge et avons approché Équiterre afin de connaître son point de vue sur l'inversion du flux d'un oléoduc existant qui traverse nos quartiers. Il nous apparaît important pour nous, citoyens,  d'avoir le plus d'informations pertinentes possible sur ce projet pour nous faire une opinion éclairée. Nous espérons donc que la rencontre de ce soir contribuera à atteindre cet objectif.
En fin de conférence, nous serons heureux de rencontrer les citoyens qui veulent plus d'information sur nos actions ou qui souhaiteraient se joindre à nous. Vous pouvez également en savoir plus sur nous en visitant notre site internet www.collectifeme.ca index.php. (suite du texte...)
 


 


 

 


Transport en commun dans Mercier-Est

En particulier, un meilleur service sur la rue Notre-Dame devrait-être une priorité. Les citoyens riverains de Notre-Dame doivent marcher pour prendre le service en commun car peu d'autobus circule sur la rue Notre-Dame.  La voie ferrée longeant Souligny pourrait contribuer à une amélioration du transport des usagers de l'est ... 

Camions et rue Sherbrooke

Depuis que le camionage de nuit est interdit sur la rue Notre-Dame, les camions circulent maintenant nuit et jour sur la rue Sherbrooke.  Plusieurs riverains se plaignent du bruit et de la pollution.  Le Collectif appuient les citoyens dans leur démarche auprès des autorités responsables.


Voici des liens intéressants en ce qui a rapport aux sujets traités.
 
Site Web fabriqué avec l'outil de création de site web rvSitebuilder | Hébergement de site Web par DesMondes.com